Haïku #636

Quel thé peu ballant !

Mais les nuages y courent

Et saisissent le regard.

RB