Haïku #631

Cueillant l’odeur des citrons,

La pluie comme un soir de jazz,

Tongs puis grands talons.

RB