Haïku #624

L’âme et moins d’éclat,

Ce voyage au pas trainant,

Tout le cœur mène chez soi.

RB