Haïku #616

Ma brouette elle qui chante,

Ô gentille ma brouette,

Et vive le bois d’hiver.

RB