Haïku #615

Un brouillard du diable,

Le matin ce grand frigo –

Voilà quatre pieds.

RB