Haïku #556

Un toit deux pieds chauds,

Ce désert à balayer,

Et le vide après le vide.

RB