Haïku #547

Tous les prés s’envolent,

Tous les souvenirs s’emballent –

Ce matin sans un ami.

RB