Haïku #529

Le gris muet immobile –

L’été ne dansera guère

Pour un jour d’octobre…

RB