Haïku #524

Un thé qui prend froid,

Ainsi feuilles-miroirs

Parties sans saveur.

RB