Haïku #510

Une boîte ouverte,,

Tous ces signes criés au monde,

La tristesse d’un aveugle.

RB