Haïku #493

Mille oiseaux ce matin-là –

Arrêter son monde,

Les entendre qui le chantent.

RB