Haïku #437

Là le silence du beau,

Où fane le temps

Dans le champ perdu.

RB