Haïku #414

Petite maison de bois –

Jusqu’au lendemain,

La joie qui s’y perd.

RB