Haïku #413

L’oreiller rangé,

Se lèvent d’abord les troubles –

Brûlante noyade.

RB