Haïku #406

Toujours beautés bleues,

Les vagues hideuses,

Jamais la mer ne les sculpte.

RB