Haïku #395

Descend le soleil –

L’éphémère contemplé,

Une fois encore.

RB